Dim. 22 Jan 2017

L'Ecurie

20h

10.-

Julien Régis

Julien Gasc

FR

Régis

CH

On ouvre l’année avec des ambiances profondes, des âmes solides, imaginaires et des univers respectifs tissés en cotte de maille. Pour recouvrir, contenir et rendre les cœurs tendres mieux protégés.

Régis, qui depuis son retour parmi nous a décidé de prendre en main son destin de ses doigts tremblants de vieillard immortel. Contant ses déboires avec la nuit de son timbre de trottoir, la veine dans le cou prête à exploser, l’œil de rapace net et précis, guettant ses proies, révisant ses phrases puissantes … Depuis la sortie de son magnifique disque, adulé par la presse et les radios, ses apparitions se sont faites rares. Il a gardé sa cold-wave au chaud, son reggae froid dans sa tête calme. Et c’est avec ses potes qu’il vient faire de ce dimanche un jour sans fin.

Puis Julien Gasc, grosse sortie récente du label parisien Born Bad. Calqué sur un son prog 70’s comme on en entendait en France et en Angleterre, son album dérange, mais on ne proteste pas. Depuis Cerf, Biche et Faon, au travers d’Aqua Serge et des multiples déhanchements de cet acharné, une vague nouvelle ensevelie la France, depuis longtemps sous le niveau de la mer et il est l’un des artisans de cette onde fraîche, le Poseidon Occitan, un héros du Tarn. Le son du disque est magnifique. Les morceaux merveilleux, mystiques, incompréhensibles, entre moyenne et futur antique, on s’y perd...

Alors un dimanche d’hiver sous l’œil attentif d’un joli présage...